Nutrition Archives - EnerJ

Category Archives for Nutrition

Votre cœur est plus occupé que vous…

Votre cœur bat plus de 100 000 fois par jour. Il garde votre corps vivant et aide à soutenir de nombreuses fonctions vitales telles que: le transport des nutriments et oxygène, évacuer de nombreuses toxines, et bien d'autres…

Sur une note moins positive, les maladies cardiaques sont toujours le tueur n ° 1 en occident.

Afin de garder votre cœur en bonne santé en 2020 et pour de nombreuses années à venir, voici 6 conseils que vous pouvez intégrer au quotidien même dans un horaire très chargé.

1. Faites une marche quotidienne de 10 minutes. C'est un excellent moyen de dynamiser votre cœur et tout votre corps.

2. Mangez un légume de plus par jour. Les légumes sont abordables, ont bon goût et sont bons pour vos intestins et aussi votre coeur.

3. Croquez dans des noix. Les noisettes, les amandes, les noix de cajou et autres noix sont bonnes pour votre cœur. Au lieu des croustilles ou biscuits, les noix en collation ou dans vos salades, en les utilisant comme substituts à la viande, représentent un excellent choix santé.

4. Goûtez aux fruits de mer. Mangez du poisson ou fruits de mer au lieu de la viande rouge une fois par semaine. C'est bon pour le cœur, le cerveau et le tour de taille.

5. Respirez profondément. Respirez lentement et profondément pendant quelques minutes par jour de préférence dans la nature. Ça vous aidera à vous détendre et à vous aider à abaisser la pression artérielle.

6. Soyez en gratitude. Prendre un moment chaque jour pour reconnaître les belles choses dans votre vie afin de puiser dans des émotions positives.

Celles-ci ont été liées à une meilleure santé et un bien-être général.

N'oubliez pas que ce qui est facile à faire pour votre cœur est aussi facile à ne pas faire!

À votre santé,

Jessica et Bruno.

Ménage santé du printemps

Physiquement, émotionnellement, spirituellement et dans notre environnement, nous avons tous besoin d'un ménage de printemps !

Comme un arbre après l’hiver, nous voulons «revivre» lorsque vient le printemps.

Voici 7 conseils pour vous aider à vous "sentir" et "être" mieux et à célébrer la nouvelle saison.

1) Le jus de légumes frais (juicing) est un excellent moyen de renforcer votre corps avec des nutriments essentiels. Cela augmentera votre apport en chlorophylle, reconnue pour aider à détoxifier le corps et à purifier le sang, car il contient une structure unique similaire à l'hémoglobine, la substance qui transporte l'oxygène dans le sang.

2) Augmenter les aliments crus dans votre alimentation Saviez-vous que les aliments crus sont digérés dans la moitié ou le tiers du temps des aliments cuits ? C’est donc un excellent moyen de donner à votre système digestif une pause bien méritée, en lui permettant d’éliminer les déchets qui se sont accumulés au fil du temps.

3) Incluez des aliments fermentés tels que la choucroute, le kimchi, le tempeh, le miso et le kéfir, qui constituent une excellente source de bonnes bactéries, acides aminés, vitamines et minéraux. Ces micronutriments aideront chacune de vos cellules à éliminer les toxines.

4) Faites de l’exercice régulièrement Le corps humain est une machine conçue pour bouger. Une promenade matinale ou sur l’heure du lunch dans la nature (ce pourrait être un parc proche de votre bureau), connectez-vous avec la nature tout en intégrant les conseils 5 et 6.

5) Pratiquez la pleine conscience Vous n’avez pas à méditer 3 heures par jour. Il suffit de ne RIEN faire pendant quelques minutes, être conscient de votre respiration et de profiter de votre vie.

6) Exprimez votre gratitude chaque jour dans les choses simples de votre vie. La science dit que c’est un exercice très puissant pour vous dynamiser au niveau cellulaire, littéralement !

7) Désencombrez ! Le fouillis est un voleur d'énergie. Le désencombrement réduira l'anxiété, le stress, la frustration et même la culpabilité. Un environnement en désordre = un esprit en désordre !

Joyeux printemps en santé, Jessica et Bruno.

Sources: David Wolfe, Longevity Now, 2013.

Un poids santé pour l’été – 6 trucs simples

  1. Débuter votre journée la veille : de nombreuses études scientifiques ont démontré que le manque de sommeil ralentirait notre métabolisme et produirait une rétention des tissus adipeux.
  2. Un petit déjeuner pour optimiser votre énergie tout l’avant-midi : nous vous avons déjà parlé des aliments à faible indice glycémique. Ils prennent toute leur importance lors du premier repas de la journée. Optez pour une bonne source de protéine, comme une omelette aux légumes.
  3. Avez-vous vraiment faim ou soif ? Dans notre mode de vie très occupé, nous avons tendance à confondre la soif avec la faim. Il est important de boire le liquide idéal pour toutes nos cellules et que mère nature nous a préparé avec amour, de l’eau. Un bon départ, 1,5litre/jour pour une femme et 2 litre/jour pour un homme
  4. Dois-je courir un Ultra marathon pour avoir un poids santé ? Les plus récentes études sur le sujet nous disent qu’il est important d’être actif au quotidien à une intensité moyenne et d’opter pour des activités qui solliciteront vos plus gros groupes musculaires afin d’augmenter vos dépenses énergétiques. Ces mêmes études nous révèlent qu’il est tout aussi important d’avoir du plaisir à pratiquer ces activités pour en récolter les bienfaits
  5. Les grandes fluctuations d’énergie durant la journée sont aussi l’ennemi du poids santé. Si vous avez des rages de certains aliments moins bons pour votre santé durant la journée ou bien que vous ayez du mal à rester éveillé en après-midi, en plus des conseils mentionnés plus haut, évitez d’attendre plus de 2h30-3h entre vos repas-collations et choisissez des collations à faible indice glycémique qui contiennent une source de protéine comme des noix, de l’humus avec crudités ou un œuf cuit dure et un fruit.
  6. Un des plus grands plaisirs de la vie est de manger, alors pourquoi tant de gens mangent vite et ne prennent pas le temps de savourer leurs aliments. Prendre le temps de mastiquer nos aliments 10-15x avant d’avaler, pourrait réduire la grosseur de notre assiette jusqu’à 20% selon certaines études.

En espérant que ces quelques conseils vous aideront vers l’atteinte ou le maintien de votre poids santé.  Sinon, contacter nous pour prendre un RDV santé optimale 

Jessica et Bruno

*Sources : Harvard School of Public Health 2018. University of Toronto, Nutrition Science Department 2016

 

L’indice glycémique, votre allier pour un poids santé, une bonne santé cardio-vasculaire et bien plus !

L’indice glycémique (IG) est une manière de mesurer la vitesse à laquelle les glucides se décomposent en glucides simples et passent dans le sang. En général, plus les aliments sont raffinés et transformés industriellement, plus vite ils se décomposent et plus leur IG est élevé.

À titre d’exemple, une pomme crue a un IG faible, tandis que de la compote de pomme a un IG élevé.

Les aliments à haut IG ont un effet rapide sur le taux de sucre sanguin et fournissent de l’énergie rapidement. Cependant, cette poussée d’énergie est en général de courte durée et la faim revient bientôt, ce qui peut conduire à trop manger et à prendre du poids. Les aliments à faible IG ont un effet plus lent et plus constant sur le taux de sucre sanguin. Ces aliments donnent une sensation de satiété plus grande et plus durable et fournissent de l’énergie de manière plus constante, ce qui fait que manger moins (et maintenir son poids) est plus facile.

L’indice glycémique a été le sujet de recherches exhaustives par un groupe de chercheurs du département de nutrition de l’Université de Toronto dirigée par le Dr David J.A. Jenkins, M.D., Ph.D., D.Sc.

L’équipe du Dr Jenkins a publié de nombreuses recherches établissant des liens entre la prise de poids, l’augmentation des risques de maladies cardio-vasculaires, de diabète de type 2, d’accident vasculaire cérébral, de démence, de déclin cognitif, de dépression et de nombreuses formes de cancers et un régime principalement conçu d’aliments à indice glycémique élevé.

Une alimentation a indice glycémique élevé aurait aussi comme conséquence de développer le syndrome métabolique, qui révèle ses premiers signes sous forme de baisse soudaine d’énergie après un repas et d’accumulation de tissus adipeux autour de la taille, du bas ventre et des hanches. Vous savez ce qu’on appelle affectueusement ‘’les poignées d’amour’’.

Bonne nouvelle, cette condition de santé serait réversible. Il s’agit de modifier nos habitudes vie en choisissant en priorité des aliments à faible indice glycémique.

À votre santé,

Jessica et Bruno.

Sources :  Canada Research Chair in Nutrition and Metabolism, World Health Organization WHO, Harvard School of Public Health.

 

Profitez des fêtes sans mettre de côté votre santé!

Avec le mois de décembre arrivent les occasions de célébrer et plusieurs clients nous demandent, ‘’Comment profiter de ces belles occasions sans mettre de côté ma santé?’’

Voici quelques idées qui nous l’espérons, vous aideront à célébrer...en santé.

1- Mangez une collation santé AVANT d'arriver au party.
De cette façon, vous allez arriver à la fête sans avoir le ventre vide et profiter pleinement des rencontres entre amis, famille, collègues de travail.

2- Ne pigez pas dans tous ce qu'on vous offre.
Si vous avez mangé un peu avant d'arriver à la fête, ceci sera plus facile et en bonus, vous ferez de meilleurs choix (crudités et humus vs croustilles)

3- Souvent, les entrées sont la meilleure partie du repas
Optez avant tout pour la VRAI nourriture, vous savez, comme les légumes crus ou les crevettes grillées, avant de vous lancer dans le bol de nachos trempés dans le simili fromage liquide orange.

4- Socialisez plus et grignoter moins.
Encore ici, si vous avez mangé un peu avant, il vous sera facile d'être plus présent et ainsi profiter pleinement de la fête et des belles rencontres que vous allez y faire.

5- Gardez le décompte de vos consommations d'alcool
Débutez d'abord avec un breuvage non-alcoolisé, comme une eau minérale ou ''virgin ceasar'' et éviter de consommer de l'alcool le ventre vide car ceci enclenchera des ''rages'' de ce que vous voulez éviter.

6- Restez actif tout au long de cette période de festivités
Invitez votre famille, amis, etc à prendre une belle marche dans le cartier sous les flocons après le souper et bien entendu, gardez de l'énergie pour une danse en soirée au rythme de vos chansons préférées.

Nous en profitons pour vous souhaiter une très belle période des fêtes et une année 2018 sous le signe de la santé et l’abondance dans tous ce que vous désirez!

Jessica et Bruno

Gestion de l’énergie

Gestion de l'énergie

Qui n'a pas un jour rêvé de profiter de réserves d'énergie infini pour faire face aux défis du quotidien et profiter au maximum des joies de la vie?

En ce sens, la quête de la pilule miracle, du breuvage bionique, de l'aliment ''super food'' qui nous rendra ''béton'' sont trop souvent encore à la mode de nos jours.

Une vaste étude menée sur plus de 150 000 individus de 2010 à 2016 sur la gestion et l'optimisation de l'énergie humaine menées conjointement par le département de médecine des Universités Harvard aux USA et de Berlin en Allemagne en sont venus à des conclusions très intéressantes que nous aimerions partager avec vous.

Conclusion #1: chaque individu vient au monde avec son plein potentiel énergétique. Cette caractéristique qui diffère d'une personne à l'autre serait inscrit dans l'ADN de chacune de nos cellules.

Conclusion #2: il n'existe pas de recette miracle pour nous aider à produire plus d'énergie. Selon cette étude le fait d'avoir plus ou moins d'énergie d'une journée à l'autre n'aurait rien à voir la consommation d'un produit ou d'un breuvage spécial par exemple.

Conclusion #3: il existe des ''voleurs'' et des ''supporteurs'' d'énergie. Les ''voleurs'' d'énergie sont les activités qui détruisent ou limitent notre potentiel énergétique de s'exprimer à 100%.  Par exemple: des mauvais choix alimentaires, un manque d'hydratation, le stress, les mauvaises pensées seraient tous des ''voleurs'' d'énergie. Et par opposition, manger des légumes frais, prendre une marche en nature, avoir une bonne nuit de sommeil, rire avec des amis seraient tous des ''supporteurs'' d'énergie.

Pour accéder à votre plein potentiel énergétique, les auteurs de cette recherche nous suggèrent de prendre du temps à chaque jour pour identifier les ''voleurs'' d'énergie potentiels qui risque de nous visiter durant la journée et de décider de les remplacer par des ''supporteurs'' d'énergie.

À votre santé...et energie!

Jessica et Bruno

Sources:  Managing Human Energy Potential. Harvard & Berlin Universities Med Dept 2017.

Une rentrée en santé

Une rentrée en santé

Avec la rentrée qui arrive, nous avons cru bon vous partager 3 trucs pour vous assurer d'une rentrée en santé et en vitalité.

Continuez à manger ''vivant''. Durant les mois d'été, l'abondance de légumes et de fruits frais produits localement nous incite à consommer beaucoup de ces aliments dans leur forme naturelle et toutes nos cellules en profitent pleinement. À l'arrivée des mois plus froids, il est important de continuer à consommer au quotidien ces aliments le plus possible dans la forme que nous offre Mère nature, soit non-transformée afin de profiter pleinement de toutes leurs valeurs nutritives qui jouent un rôle important sur notre niveau d'énergie et notre système immunitaire. Et bonne nouvelle, plusieurs producteurs locaux nous offrent une grande variété de légumes durant les mois d'automne.

Libérez votre horaire. Avec la rentrée, plusieurs personnes ont tendance à surcharger leur horaire et celui de leur famille. Cours de musique le lundi, yoga le mardi, ÉnerJ Fit le mercredi, spinning le jeudi, hockey et patin le samedi et dimanche et aussi  les devoirs à chaque soir... Ouf! Toutes ces belles activités sont super intéressantes, mais rappelez-vous qu'il y a 24 heures dans une journée et d'en réserver quelques-unes pour ''ne rien faire'' est très bon pour votre santé et celle de ceux que vous aimez.

Boîte à lunch des enfants ...avec les enfants. La rentrée est bien entendu synonyme du retour des boîtes à lunch.

Afin que cette tâche soit plaisante et nourrissante, assurez-vous de prendre du temps la fin de semaine avec vos enfants pour établir un menu pour la semaine. Ensuite, impliquez vos enfants, même très jeunes, dans l'élaboration de leur repas.  Assurez-vous en premier d'avoir des aliments sains et le moins transformés possible à leur disposition et ensuite accompagnez-les dans les choix qu'ils feront pour compléter leur boîte à lunch. Ce petit exercice vous aidera à responsabiliser votre enfant pour plusieurs années. Voir aussi www.kidseatgreat.com

Bonne rentrée en santé à vous et votre famille

Jessica et Bruno

Hydratation

En ce début d'été, il nous semblait pertinent de vous parler de cet aspect de la santé qui est souvent négligé, l'hydratation.

Pourquoi s'hydrater?

Saviez-vous que le corps humain est constitué de plus de 60% d'eau?*1

Ce qui fait de ce précieux liquide, l'aliment le plus important à consommer au quotidien!

Que se soit pour le transport des nutriments aux cellules, l'élimination des déchets, la production d'énergie, la réparation des tissus, l'eau est impliquée dans plusieurs milliards de fonctions du métabolisme de notre corps.

Manquer d'eau pour l'être humain aurait un peu le même impact que si vous arrêtiez le système de filtration de votre piscine... pas très joli !

Comment s'hydrater?

L'eau est le meilleur choix de liquide.

Quantité et Qualité

Voici des recommandations de bases quotidiennes pour vous assurer d'une bonne hydratation*2:

- Enfant pré-scolaire et primaire: 1 litre

- Femme adulte et adolescente: 2 à 2.5 litres

- Homme adulte et adolescent: 2.5 à 3 litres

- Pour chaque heure d'activité physique aérobique, ajouter 500ml d'eau.

Un petit truc pour s'assurer de boire assez d'eau au quotidien: dans une belle bouteille colorée remplis d'eau fraîche, ajoutez-y quelques feuilles de menthe, gardez votre bouteille prêt de vous pour un rappel de boire quelques gorgées à chaque heure. Et n'attendez pas d'avoir soif, soyez proactif!

La quantité d'eau que vous buvez est très importante, et la qualité l'est tout autant.

Voici une excellente source d'information sur la qualité de l'eau: http://www.nsf.org/newsroom/drinking-water-quality-at-the-tap

Et si vous avez le goût d'explorer les liens entre l'eau, vos émotions et votre santé, voici une bonne lecture ''The True Power of Water'' du Dr Masaru Emoto.

À votre santé ! Jessica and Bruno

 

*1, *2 Sources: Mayo clinic. American college of Medecine.

Votre coeur en santé!

1- Faites le plein de bons gras et éviter les gras trans. La majorité des gras de source végétale sont excellents pour la santé (les avocats, les noix, l'huile d'olives par exemples). Pour ce qui est des gras de source animale retrouvés dans plusieurs viandes et produits laitiers, nous devrions en limiter leur consommation. Et finalement, nous devrions éviter les gras trans  retrouvés dans des aliments indiquants ''huiles végétales hydrogénées ou partiellement hydrogénées'' qui sont très nocives pour notre cœur et nos vaisseaux sanguins.

2- Augmentez votre apport en fibres solubles que l'on retrouve entre autres dans les fruits frais et non transformés. Celles-ci peuvent contribuer à éliminer le cholestérol oxydé, très dommageable pour notre cœur et nos vaisseaux sanguins lorsque combinées avec une alimentation qui inclue de bons gras.

3- Mettez beaucoup de couleurs et de variété dans votre assiette du côté des légumes. Ceux-ci vous apporteront une large variétés d'antioxydants qui aideront à prévenir les dommages causés par l'oxydation dans votre cœur, vos vaisseaux sanguins et pour l'ensemble des cellules de votre corps. 

4- Assurez-vous de trouver une alimentation adaptée à votre réalité. Si un ami ou connaissance vous parle d'un régime qui a eu de bons effets sur sa santé cardio-vasculaire, avant de sauter à pieds joints dans cette approche, assurez-vous qu'elle sera adaptée à vos besoins spécifiques, qu'elle soit évolutive et fondée sur des principes scientifiques éprouvées. Il n'existe pas de recette magique qui convienne à tous le monde pour assurer une bonne santé cardio-vasculaire.

À votre santé 

Bruno

Sources: Harvard Medical School, 2017.

Quels sont les protéines végétales et quels sont leurs les avantages?

 

Quels sont les protéines végétales et quels sont leurs les avantages?

Il existe plusieurs sorte d'aliments végétaux qui contiennent des protéines.  Par exemple, les légumineuses, les avocats, les noix et les grains comme le lin. Il existe aussi de nombreux avantages à consommer des protéines de source végétale et en voici quelques uns*:

- meilleure assimilation au niveau du système digestif et de nos tissus

- ne cause pas d'inflammation

Par contre, il est important de se rappeler que les protéines nous apportent des acides aminées et qu'il n'existe pas de protéine végétale dite complète.  C'est à dire, qui nous apporte un large éventail d'acides aminées.  On dira des protéines végétales qu'elles ne sont pas complètent. Voilà pourquoi il faut s'assurer d'avoir plusieurs formes de protéines végétales dans un même repas afin d'avoir un apport en protéine complet.  Par exemple, intégrer de l'avocat avec des légumineuses**.

* et ** sources: Institute of Functional Medicine, Harvard School of Public Health.

Smoothie ÉnerJisant

1 tasse de lait d'amande non-sucré (ou autre lait de noix non-sucré)

1/2 tasse d'eau

10 à 18g de protéine végétale

Une poignée de bébé épinard biologique

1 cuillérée à table de graines de chia biologiques

1/2 tasse de fruits congelés (J'aime bien les mangues ou framboises)

Cacao et cannelle selon votre goût 🙂

Et voilà petit déjeuner santé sur le pouce !

Jessica et Bruno